Armoire électronique de gestion des clés : une solution pour garantir la sécurité dans les musées et monuments !

Malgré les peines lourdes infligées aux trafiquants d’objets d’arts volés, les musées et monuments constituent toujours une cible exposée aux risques de vol, d’intrusion et de dégradation en raison de la diversité des collections qu’ils abritent. La sûreté de ces endroits repose sur la mise en place de solutions de sécurité telles que l’armoire électronique de gestion des clés. En quoi consiste cette solution ? Comment fonctionne-t-elle ?

Armoire électronique : pour une gestion intelligente des accès dans les musées et monuments 

La gestion des clés est un défi dans divers établissements comme les musées et monuments. Afin de palier à cette problématique, la mise en place d’une armoire à clés électronique s’avère la solution pratique et sécurisée pour gérer de manière intelligente les accès. Fini la perte de la trace des clés, qui implique non seulement des risques au niveau de la sécurité, mais également des coûts élevés pour le remplacement des serrures. Une armoire électronique permet d’automatiser l’entrée et la sortie des clés. N’hésitez pas à cliquer sur le lien pour obtenir un conseil sur-mesure. 

A lire aussi : Formation IOBSP : comment devenir courtier en crédit immobilier ?

Grâce à l’armoire à clés électronique, il serait plus facile de contrôler l’accès aux clés des équipements et des zones sécurisées. Cela permet aussi de restreindre l'accès aux clés spécifiques pour le personnel et les prestataires. Le responsable dispose en temps réel d’un rapport sur l’utilisation des clés, c’est-à-dire qui a pris et qui a rendu les clefs. En fait, toutes ces données sont enregistrées par le système. Si les clés ne sont pas retournées à l’heure, une alerte sera envoyée automatiquement.  

Fonctionnement d’une armoire à clés électronique 

Une armoire à clés électronique est prisée pour ses fonctions de contrôle complet, de surveillance et d’enregistrement de tous les mouvements d’accès. Efficace et facile à utiliser, ce système permet de gérer les clés d’accès aux musées et monuments mais également de restreindre les accès. Le responsable peut contrôler et connaitre les mouvements des clés par rapport aux utilisateurs. L’administrateur donne des autorisations de prises de clés aux utilisateurs. A noter que tout fonctionne en mode autonome. L’utilisateur tape son code ou présente son badge.

Lire également : Pour quelles raisons faire du reporting financier ?

Les clés autorisées sont présentées par des leds vertes et les clés interdites par des leds rouges. Quant aux leds oranges, ils déterminent les clés sorties. Par rapport à cela, il existe deux options de verrouillage. Dans le cas d’un simple verrouillage, l’utilisateur ne peut pas utiliser la clé si la led est rouge. Mais comme elle n’est pas bloquée, elle peut être retirée. Lorsque l’armoire se met en défaut avec une alarme sonore, l’utilisateur ayant pris la clé interdite ne peut plus prendre une autre clé tant qu’il n’aura pas rendu cette première. Dans le cas d’un double verrouillage, l’utilisateur n’a pas l’autorisation de prendre la clé lorsque la led est rouge. Comme la clé est coincée dans son orifice, elle ne pourra donc pas être tirée dessus.